Union Sportive et Amicale Montbronnaise : site officiel du club de foot de MONTBRON - footeo

JO 2018 - Pyeongchang Ski de bosses (Femmes)

11 février 2018 - 19:32

Perrine Laffont championne olympique du ski de bosses

Championne olympique du ski de bosses féminin, Perrine Laffont a obtenu dimanche la première médaille de la délégation française aux Jeux Olympiques de Pyeongchang.


     

Sous la neige du Phoenix Park, Perrine Laffont n'a pas été la plus spectaculaire, mais elle a été la plus efficace. Au cours de la dernière manche de la finale de ski de bosses, quand ses adversaires ont multiplié les petites erreurs, la Française a réalisé un run particulièrement soigné au bout duquel elle a décroché l'or olympique. A 19 ans, la Pyrénéenne a obtenu sa première médaille aux Jeux Olympiques, c'est également la première breloque de la délégation française présente à Pyeongchang.

   

Quatre ans plus tôt, Perrine Laffont avait surpris son monde sur les qualifications à Sotchi avant décevoir au cours de la finale. Une olympiade plus tard, l'échec en terre russe a été bien digéré. Toujours aussi brillante en qualifications (meilleur score), la Française a assuré l'essentiel sur les deux premières manches (sixième puis troisième). Puis est venu le moment de l'ultime run. Confirmant sa montée en puissance, Laffont a été la plus agile sur les bosses. Pour neuf centièmes de point, elle a devancé la tenante du titre olympique, la Canadienne Justine Dufour-Lapointe. Yulia Galysheva (KAZ) s'est emparée de la médaille de bronze.

 

«Ma seule façon d'exister»

Peu avant les JO, l'Equipe Explore a consacré un volet de sa série «Profils» à Perrine Laffont. Elle y avait notamment abordé son obsession pour les Jeux Olympiques et cette échance coréenne: «Il ne s'est pas passé un jour, depuis cette finale, où je n'ai pas pensé aux prochains Jeux Olympiques. Pas un jour où je ne me suis pas dit : en Corée du Sud, je ne ferai pas la même erreur ! Quand je me lève le matin. Quand je déjeune. Quand je m'entraîne. J'y pense à n'importe quel moment de la journée. Je crois que c'est mon destin, et la prochaine étape de ma carrière : il y a eu les premières courses de Coupe du monde, la première victoire, le premier titre de championne du monde (en dual), l'année dernière... L'or olympique, c'est encore l'étape au-dessus.» 

Commentaires