Union Sportive et Amicale Montbronnaise : site officiel du club de foot de MONTBRON - footeo

Cyclisme Flèche Wallonne

18 avril 2018 - 18:42

Julian Alaphilippe remporte la Flèche Wallonne

Après avoir terminé deux fois deuxième de la Flèche Wallonne, Julian Alaphilippe s'impose en haut du Mur de Huy en devançant le quadruple tenant du titre, l'Espagnol Alejandro Valverde.

Cyclisme sur route - Flèche Wallonne - Julian Alaphilippe s'impose loin devant Alejandro Valverde (à droite). (J.Prevost/L'Equipe)

Julian Alaphilippe s'impose loin devant Alejandro Valverde (à droite). (J.Prevost/L'Equipe)

A quoi ressemble le Français Julian Alaphilippe quand il gagne ? Eh bien au Julian Alaphilippe qui avait fini deuxième de la Flèche Wallonne en 2015 et 2016. La même tête basse et légèrement dodelinante de celui qui pense sur le coup qu'il ne lui a pas manqué grand chose. Car l'Auvergnat ne savait pas qu'il avait gagné quand il a passé la ligne ce mercredi ! «La radio marchait mal, je pensais que Vincenzo Nibali était encore devant», a-t-il confié après avoir été instruit de sa victoire par un membre du staff de Quick-Step Floors.

   
   

Nibali avait été repris au début de la troisième et dernière ascension du Mur de Huy, la seule qui compte dans la plus fameuse course de côte de la saison. De l'échappée à six dont avait fait partie le Français Anthony Roux, il ne restait plus que l'Allemand Maximilian Schachmann, équipier d'Alaphilippe qui a servi de cible aux purs puncheurs avant d'être avalé au milieu de la montée par les coureurs de Lotto-Soudal, Jelle Vanendert et Tim Wellens, suivis par le futur vainqueur en troisième position. Alejandro Valverde était quatrième et on pouvait s'attendre à ce que le maître des lieux, recordman des victoires dans l'épreuve (5), fasse alors son effort et passe tout le monde en revue.

Les autres Français : Romain Bardet (AG2R La Mondiale) 9e à 0'06", Rudy Molard (Groupama-FDJ) 13e à 0'21", Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale) 15e à 0'28", Nicolas Edet (Cofidis) 25e à 0'44" ... Warren Barguil (Fortunéo-Samsic) 45e à 2'23", David Gaudu (Groupama-FDJ) abandon  

Sauf que l'Espagnol, qui avait pourtant réussi le même début de saison souverain que lors des précédentes (9 victoires, le total le plus élevé du World Tour), a été rejoint par ses quasi 38 ans et a pioché au moment où il devait s'envoler. Il a soudainement perdu une place, passant derrière Roman Kreuziger. Dans le même temps, Wellens sautait. La victoire allait donc se jouer entre Alaphilippe et le Belge Vanendert. Le Français est passé dans le dernier virage et s'est envolé vers la victoire. Valverde a bien réussi à remonter mais trop tard. Il a échoué à la deuxième place à quatre secondes de l'Auvergnat, vainqueur à 25 ans de sa première classique. Sans le savoir. 

 

La réaction de Julian Alaphilippe :

«C'est la troisième fois que je participe à la Flèche Wallonne (blessé, il était forfait l'an dernier) et la troisième fois que je monte sur le podium. A chaque fois j'y ai cru. J'ai travaillé dur pour combler ce qui me manquait. C'était difficile au niveau des jambes après une Amstel (Gold Race) pas simple (il s'est classé 7e dimanche) mais mes coéquipiers ont fait un travail extraordinaire. Là, je veux vraiment profiter mais je suis aussi motivé pour Liège-Bastogne-Liège dimanche.» (Eurosport)

Commentaires