Historique

 

Le FUTSAL est né au cours de l’année 1930 en Amérique du Sud à Montevideo (Uruguay).

Juan Carlos Ceriani organise une compétition de jeunes sous forme de confrontations 5x5 sur un espace réduit (terrain de handball). C’est un large succès vite repris et développé la même année au Brésil, aujourd’hui considéré comme la patrie du Futsal. D’ailleurs, de nombreuses stars brésiliennes, comme Pelé, Zico, Ronaldo, Ronaldinho… ne cachent pas avoir développé leurs talents de dribleurs grâce au futsal.


Le nom FUTSAL trouve son origine des mots Futbol (football) de Sala (Salle).

En 1949, c’est le Brésil qui donne ses premières lettres de noblesse à ce sport en lui offrant son premier règlement. La coupe d’Amérique du Sud, première compétition officielle est organisée en 1965 et remportée par le Paraguay.

Créée en 1970, la FIFUSA (Fédération Internationale de Futsal) première organisation officielle de Futsal, rebaptisée ensuite AMF (Association Mondiale du Futsal) peine à se développer.

De son coté la FIFA séduit par les charmes de ce mini-football intègre le futsal comme nouvelle discipline en 1985 et permet à ce sport de connaitre un engouement important.

Les deux fédérations vont organiser parallèlement deux championnats du monde.

En 1989, la première coupe du monde, organisée par la FIFA aux Pays Bas est remportée par le Brésil qui remportera les deux épreuves suivantes (1992 et 1996). 2000 marquera un passage de témoin puisque l’Espagne parviendra à bout du Brésil en Final. Les Espagnols conserveront leur titre en 2004 avant que les Brésiliens, devant leur public ne prennent leur revanche et récupèrent leur titre de champion du monde.

Année Vainqueur
1989 Brésil
1992 Brésil
1996 Brésil
2000 Espagne
2004 Espagne
2008 Brésil

 

En Europe, l’UEFA prend en charge les compétitions continentales avec notamment l’organisation d’un championnat d’Europe des nations en 1997 et une coupe de l’UEFA des clubs en 2001/2002.

Le club Espagnol de Castellon remporte les deux premières éditions. La 3ème édition reste entre les mains de l’Espagne mais cette fois ci avec la victoire du Boomerang Interviu FS.

Il faut attendre la saison 2004/2005, pour voir un club étranger à l’Espagne s’imposer dans la compétition. Le club Belge de l’Action 21 Charleroi remporte la coupe de l’UEFA au dépend du Dinamo Moskva après un match aller-retour très serré. En 2005/2006, le club espagnol du Boomerang Interviu retrouve sa couronne, perdue un an auparavant, avant de s’incliner à nouveau en finale au dépend du Dinamo Moskva lors de la saison 2006/2007.

En 2007/2008, la couronne Européenne reste en Russie avec cette fois, la victoire de Iekaterinbourg, qui n’a jamais remporté de titre national avant cela.

En 2008/2009, l’Interviu Madrid remporte son 3ème titre européen en battant en finale l’équipe Russe de Iekaterinbourg, qui accueillait la compétition.

Année Vainqueur
2002 Castellon (Espagne)
2003 Castellon (Espagne)
2004 Boomerang Interviu FS (Espagne)
2005 Action 21 Charleroi (Belgique)
2006 Boomerang Interviu FS (Espagne)
2007 Dinamo Moskva (Russie)
2008 Iekaterinbourg (Russie)
2009 Boomerang Interviu FS (Espagne)

 

La première participation d’une équipe Française en coupe de l’UEFA se fera en 2005/2006.

L’équipe de Roubaix représente alors le futsal Français ainsi qu’en 2006/2007. En 2007/2008, grâce à sa victoire en coupe de France, l’équipe Francilienne d’Issy se frotte à nos voisins européens. Roubaix retentera sa chance en 2008/2009 et 2009/2010.

A noter que chez plusieurs de nos voisins européens, (en Espagne, au Portugal, en Belgique ou en Italie par exemple), les joueurs de Futsal ont le statut de joueurs professionnels.

En France, la Fédération Française de Football lance le premier championnat National lors de la saison 2009-2010. Ce championnat, que vous pouvez suivre sur le site, regroupe 24 équipes réparties en 2 groupes :

** Groupe A pour le Nord du pays.

** Groupe B pour le Sud du pays.

La première sélection nationale se regroupe en 1999 et participe aux éliminatoires de la coupe du monde en 2000.

Pierre Jacky devient l’entraineur national en 2005 après avoir été adjoint de James Doyen pendant 5 ans.

La France va peu à peu connaitre une vraie progression sans pour autant réussir à s’imposer au niveau international. Cependant, tous les observateurs notent que la différence de niveau est de moins en moins flagrante.

 

 

LE FUTSAL EN FRANCE

L'Association Française de Football en Salle
En France, le futsal est apparu en 1978 dans la région PACA, grâce à M. Almador Lopez – ancien international de fooball – qui est à l’origine du développement du futsal français, après son retour d’un voyage au Brésil. Après 10 années de travail de formation à la Frayère de Cannes, le futsal se développa si bien dans la zone sud de la France (PACA, Languedoc-Roussillon, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Méditerranée) qu’il créa avec plusieurs de ses disciples, l’AFFS – Association Française de Football en Salle. Cependant, ils essayèrent en vain d’obtenir la délégation de service public délivrée par le Ministère des Sports. Découragé par le manque de volonté politique pour amener le futsal au niveau de nos pays voisins (Belgique, Espagne, Italie, Portugal,…), ils durent se résoudre à dissoudre l’AFFS et intégrer le futsal dans une fédération affinitaire l’UFOLEP – Union Française des Œuvres Laïques d’Éducation Physique.

Le futsal comme moteur d’intégration sociale
L’UFOLEP est une fédération multisport, la plus importante en France en terme de nombre de licenciés. Elle organise la pratique de plus de 90 activités sportives pour les adolescents et les adultes sur tout le territoire français. Elle bénéficie d’un statut spécial de fédération affinitaire et considère le sport comme un moyen de développement social de l’individu. Fidèle à sa mission et considérant les vertus pédagogiques et sociales du futsal, l’UFOLEP l’utilisa pour favoriser l’intégration sociale des jeunes adolescents et adultes. Le futsal vécu alors un formidable essor dans les années 1990 et l’UFOLEP s’affilia tour à tour à l’UEFS puis à la FIFUSA en participant à des compétitions européennes et internationales. Avec plus de 450 clubs et près de 5.000 licenciés, une Commission Nationale et une Sélection Nationale, le futsal semblait bien se développer en France.

Le début des difficultés
Les premières difficultés apparurent lorsque le niveau des clubs de futsal commença à s’améliorer. Paradoxalement, si le niveau de jeu des joueurs augmentait, l’encadrement et la formation des cadres des équipes étaient déficientes, car sous-estimée, si bien que divers faits de violence et des dérapages entachèrent les efforts des membres de la Commission Nationale de Futsal. En 1995, les dirigeants de l’UFOLEP prirent la décision de dissoudre la Commission Nationale de Futsal pour des motifs politiques et d’orientation.

Un passage de relais impossible
Peu de temps après, alors qu’au niveau international, la bataille entre la FIFA et la FIFUSA faisait rage, la FFF – Fédération Française de Football – créa en 1997, son Equipe de France de Futsal Amateur et sa Commission Centrale de Futsal, suivant en ce sens les directives de l’UEFA et de la FIFA. Les membres démissionnaires de la Commission Nationale de Futsal UFOLEP proposèrent à la FFF de récolter les fruits de leur développement du futsal, en intégrant les acteurs de l’UFOLEP (cadres, entraîneurs, joueurs,…) dans l’esprit de la convention passée entre l’UFOLEP et la 3F. Ignorant le travail déjà accompli par l’UFOLEP, les cadres techniques et administratifs de la 3F refusèrent cette offre et décidèrent de constituer la sélection nationale de futsal exclusivement à partir de joueurs de football, recrutés parmi les ex-stagiaires professionnels ou évoluant pour certains en CFA.

La dure réalité du futsal
Persuadés qu’il suffisait de sélectionner quelques bons joueurs de football pour constituer une solide Equipe de France de Futsal, les dirigeants 3F de l’époque n’ont pas jugé utile d’accepter les conseils et les propositions pourtant louables des membres de l’UFOLEP. La sentence ne se fit pas attendre et c’est par de nombreuse défaites cinglantes, qu’ils finirent par comprendre qu’ils avaient pêché par orgueil. De 1997 à nos jours, o­n compte seulement 6 victoires pour plus de 50 défaites en rencontres officielles. Bien qu’on puisse se consoler en pensant qu’il ne s’agit que d’une équipe amateur, la France n’en sort pas grandie et o­n occulte le futsal français dans tous les médias. En réalité, personne n’a l’expérience technique et tactique du futsal international et européen au sein de la 3F et plutôt que d’intégrer les acteurs du futsal, o­n préfère les ignorer et les exclure, quitte à perdre 10 années de développement. A la 3F o­n a le temps et pour s’occuper du futsal, il faut faire partie de la maison.

Le futsal pour développer le football
En 2001, la 3F a obtenu la délégation ministérielle pour la pratique sportive du futsal. Malgré les obligations liées à la délégation, la 3F a inscrit le futsal dans le cadre du football diversifié de la LFFA – Ligue Française du Football Amateur. Le futsal 3F est considéré comme un sous-produit du football et est relégué au sein de la catégorie du football diversifié. Les clubs de futsal affiliés à la 3F sont considérés comme des clubs de football, sans distinction et ne peuvent pas prétendre à la reconnaissance de leurs spécificités (tarifs, formations, licences, subventions, gymnases, arbitres,…). A la 3F, force est de constater que le futsal c’est d’abord et avant tout du football.

Des questions qui fâchent
L’argent que les clubs de futsal versent à la 3F (affiliation à 150 EUR, licences à 25 EUR, Frais d’arbitrage à 46 EUR, Amendes diverses et variées, frais d’engagement,…), va directement dans les caisses de la grande famille football. Il n‘y a aucun moyen de contrôler si cet argent sert bien les intérêts du futsal, compte tenu que le futsal n’existe pas en tant que tel, puisqu’il n’a pas de comptabilité à part. Les statistiques concernant le développement du futsal n’existent pas, tout comme la licence fédérale de futsal. Il serait pourtant intéressant de connaître le budget annuel de la 3F consacré au développement du futsal et de le comparer à ce que les clubs de futsal investissent chaque année pour pratiquer. Autant de questions qui font grincer des dents.

Naissance de l’UNCFs
Le futsal 3F est entièrement contrôlé par les Comités Directeurs des Ligues et Districts de football, sans que les conditions et les obligations de la délégation de service public soient respectées (élections démocratiques, représentation des acteurs du futsal, projets de développement, budgets et financement…). Dans ce contexte, en mai 2002, certains dirigeants de clubs de futsal o­nt créé une association nommée Union Nationale des Clubs de Futsal – UNCFs, surnommée Défense en Zone, avec pour objet de fédérer et défendre les droits des acteurs et des clubs de futsal.

Vers une Fédération Française de FutSal – FFFS
En 2003, lorsque l’UNCFs demanda aux principaux dirigeants de la 3F, d’accepter cette nouvelle association comme union d’associations reconnue, La réponse des membres de la 3F fut négative. Par conséquent, l’UNCFs décida de suspendre la création et l’intégration des clubs de futsal vers la 3F et se consacre dorénavant au développement d’une fédération française de futsal autonome et entièrement dédiée à la pratique de ce sport. L’agrément de fédération sportive par le Ministère des Sports et de la Vie Associative est actuellement en cours. L’agrément permettra la reconnaissance par l’Etat d’une Fédération toute entière dévolue au développement du futsal dans sa tradition et son originalité et offrira aux clubs de futsal une alternative concrète et viable à la vision du futsal 3F.

TENNIS SERBIE et J.3 District environ 9 heures
2-2
ST SULPICE DE C. UA / Montbron Usa 1 jour
ST SULPICE DE C. UA / Montbron Usa et 2 autres : résumés des matchs 1 jour
5-0
Montbron/Javerlhac U15 (1) / VILLEBOIS HTE BOEME 1 jour
Montbron/Javerlhac U15 (1) / VILLEBOIS HTE BOEME : résumé du match 1 jour
Foot et 4 autres 1 jour
3-1
CONFOLENS FC / Montbron Usa 2 1 jour
0-1
Montbron Usa 3 / PRANZAC ES 2 jours
Montbron Usa 3 : nouveau joueur 3 jours
DISTRICT CHARENTE 16 et 2 autres 4 jours
Foot Coupe du Monde 2018 et 4 autres 6 jours
Tennis WTA Pékin et 7 autres 9 jours
0-6
SUD CHARENTE FC / Montbron/Javerlhac U15 (1) 9 jours
SUD CHARENTE FC / Montbron/Javerlhac U15 (1) : résumé du match 9 jours
Arthur Jubineau est devenu membre 11 jours