1 183 285 visites 6 visiteurs

Basket NBA

6 juillet 2018 - 23:53

Tony Parker quitte San Antonio et rejoint les Charlotte Hornets

C'est un énorme coup de tonnerre : l'emblématique meneur n°9 des Spurs, Tony Parker, quitte San Antonio et s'engage pour deux saisons avec les Charlotte Hornets, où il retrouvera Nicolas Batum.

Basket - NBA - Tony Parker va quitter les Spurs pour les Charlotte Hornets. (Presse Sports)

Tony Parker va quitter les Spurs pour les Charlotte Hornets. (Presse Sports)

Tant de fois il avait imaginé poser le point final de son histoire là où tout avait commencé. Il parlait d'un moment rare, spécial, une carrière pleine et entière, dévolue à la cause de son club, les San Antonio Spurs. Tony Parker a fait une croix là-dessus et le meilleur joueur français de l'histoire du basket français ne finira donc pas sa vie de basketteur NBA aux Spurs.

L'aiguille s'est arrêtée sur dix-sept saisons (2001-2018) et Tony Parker est désormais un futur joueur des Charlotte Hornets ! «Ça n'a pas été une décision facile à prendre. J'ai vraiment hésité, c'est pour cela que j'ai pris mon temps. Tout le monde connaît mon amour pour les Spurs, mon club. Mais je suis excité aussi par ce nouveau challenge avec Charlotte», confie Tony Parker. Ces derniers jours, il a retourné cent fois le problème, refait l'équation au crayon en papier, pour se donner encore la possibilité de gommer, d'effacer, de changer. Concrètement, depuis le début de la semaine, Tony Parker tenait entre les mains la position des Spurs à son endroit et deux offres concrètes, venant de Denver et Charlotte. San Antonio lui proposait un service minimum, un contrat d'un an et une place de troisième meneur dans la rotation.

 

Charlotte a remporté la partie en lui offrant un contrat qui devrait avoisiner les 10 millions de dollars sur deux ans. La somme n'est pas folle évidemment, mais à 36 ans, TP n'en est plus à courir le cacheton. En revanche, l'aventure humaine et le challenge sportif l'intéressent grandement, et la symbolique est forte de débarquer dans la franchise d'un certain Michael Jordan, son idole d'enfance. «J'ai un peu l'impression de boucler la boucle. C'est lui qui m'a inspiré pour devenir qui je suis aujourd'hui», avoue le quadruple champion NBA.

 

À Charlotte pour signer son contrat la semaine prochaine

Nostalgique de quitter les Spurs, TP l'est assurément. Sans doute aurait-il aimé qu'ils portent à son endroit le même égard que celui qu'ils eurent au même âge pour Tim Duncan (contrat de trois ans à 30 millions de dollars) ou Manu Ginobili (deux ans et 14 millions). «C'est un business, c'est comme ça», glisse-t-il, sans rancoeur aucune. «J'aurais toujours de l'amour pour San Antonio.»

 

Mais l'idée de retrouver James Borrego, l'ancien adjoint...de Gregg Popovich aux Spurs et nouvel entraîneur des Hornets, et plus encore son ex-compère de l'équipe de France et associé à l'Asvel, Nicolas Batum, l'enchante totalement ! «Jordan, JB et Nico ont fait pencher la balance. Nico, c'est comme mon petit frère. Je suis super excité de jouer en NBA avec lui !», s'emballe Parker, qui arrive dans la rotation des Hornets avec un rôle déjà écrit, celui de back-up du meneur, Kemba Walker.

 

«JB veut que je sois une des voix dans le vestiaire et mon expérience peut aider Kemba», souligne TP, qui ira en Caroline du Nord la semaine prochaine pour passer la visite médicale et signer son nouveau contrat... 

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 A.S.F.C. VINDELLE 19 7 6 1 0 0 21 6 0 15
2 AIGRE AS 15 7 5 0 2 0 17 14 0 3
3 A.S. BRIE 15 7 5 0 2 0 10 5 0 5
4 RUELLE OFC 13 7 4 1 2 0 12 12 0 0
5 ELAN CHARENTAIS ES 12 7 4 0 3 0 11 6 0 5
6 U.S.A. VERDILLE 11 7 3 2 2 0 19 6 0 13
7 RUFFEC STADE 11 7 3 2 2 0 9 10 0 -1
8 MONTBRON USA 9 7 3 0 4 0 15 12 0 3
9 F.C.C.L 7 7 2 1 4 0 8 10 0 -2
10 LESSAC US 6 7 2 0 5 0 9 15 0 -6
11 LA ROCHE-RIVIERES 3 7 1 0 6 0 4 26 0 -22
12 C.E.F.C. 1 7 0 1 6 0 7 20 0 -13